Cochon d'IndeTon animal de compagnie

Le cochon d'Inde

pompier

Bienvenue à cochondinde.com !

Le Cochon d'Inde est un petit rongeur qui appartient à la famille des Caviidae, dont il est une espèce issue du cobaye sauvage. Il provient à l'origine de la Cordillère des Andes, en Amérique du sud. C'est l'espèce domestiquée issue du cobaye sauvage appelé Cavia aperea. Il était élevé pour sa chair dans sa région d'origine et fut longtemps l'animal de laboratoire par excellence dans les pays occidentaux. C'est aujourd'hui l'animal de compagnie par excellence.

D'où viennent-ils ?

Leur arrivée sur le continent européen remonte au XVIII eme siècle par des explorateurs venus d’Espagne. Ces êtres vivants encore surnommés parfois cochons de mer, évoluaient au par avant jusqu'à 4000 mètres d’altitude sur les hauts plateaux des Andes. Ils sont précisément venus du Pérou, où les Incas les domestiquèrent dans le but d’en faire usage en tant que sacrifice au Dieu Soleil. Ces temps ci, les cochons d’inde sont soient entretenus en tant qu’animaux de compagnie ou destinés à l’alimentation. Ainsi, en Bolivie et également au Pérou, ils sont constamment convoités pour leur chair et il est fréquent de les distinguer dans les restaurants sous formes de brochettes.

Les cochons d’inde sont des animaux dont leur facilité à se reproduire a alerté une large variété de chercheurs d’importantes renommées, parmi lesquels : Pasteur dans sa lutte contre la rage et Koch, dans le cas de la tuberculose.

 

 

 

Dorénavant, les cobayes ont une très grande popularité dans des régions comme l’Angleterre, la Suisse Allemande et l’Allemagne. En Angleterre comme exemple, on assiste à des exposés pendant desquels, plus d’un milliers de cochons d’inde sont présentés. Le but des ces expositions permet de donner une note à ces animaux, en se basant sur leur race et les meilleurs, aussi bien que leur propriétaires, reçoivent des récompenses.
Les cobayes sont particulièrement végétariens et n’ont pas la faculté de synthétiser de la vitamine C tout comme les humains, alors leur apport nutritionnel doit en posséder. Ainsi, le foin constitue leur repas premier et préféré. A cela, vous pouvez ajouter des fruits frais, des légumes, une pierre à lécher, des grains. Cependant, mettez le à l’écart du haricot, pomme de terre, des plantes et fleurs de jardins, du muguet, de la lierre…

Une dernière chose à connaître est que le prix, pour avoir un cochon d’inde, n’est pas le même que son coût d’élevage. En effet, les cochons d’inde étant vraiment sensibles, demandent une importante variété de soins et d'intervention vétérinaires régulières. Administrer des comprimés à votre animal, uniquement si ils ont été indiqués par un vétérinaire. Un cochon d’inde qui ne mange pas est à conduire chez le vétérinaire; au fait, 20 heures après l’arrêt de la prise de repas, les cellules commencent à se décomposer, le métabolisme et l’intestin s’arrêtent – 72 heures après, il y a pratiquement rien à faire pour sauver votre cochon d’inde.

Reportage vidéo

 

|Contacts & Mentions légales |Tous droits réservés : cochondinde.com